💛VOUS CONNAÎTREZ L'ÉTERNEL💛

Vous Connaîtrez L'Éternel Marchez toujours dans l'Amour et Soyez Bénis !

Je m’appelle Sharon KOL.
Je suis née en France à Paris à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière dans le 13e arrondissement. Mes parents sont américains tous les 2 et je suis née pendant qu’ils étaient en voyage touristique à Paris.
De retour à l’âge de 6 mois aux États-Unis d’Amérique, j’ai grandi au début comme tous les enfants de mon âge avec les bonnes et les mauvaises choses que vivent les enfants.
Plus tard, j’ai été scolarisée dans un collège français ici à Los Angeles, et c’est comme ça que j’ai appris à lire, écrire et parler correctement le français.
Il m’arrive de faire certaines fois quelques fautes d’orthographe parce que je pratique la langue anglaise d’avantage que le français, mais je ne me débrouille quand même pas trop mal à ce qu’il paraît.
Je n’ai pas vécu le même passé de la plupart des filles présentes ici, mais j’ai vécu quand même des choses assez dramatiques.
J’ai été kidnappée à l’âge de 8 ans.
J’étais une esclave de mes 8 ans à mes 14 ans, je dormais attacher avec un collier pour chien fermé avec une serrure.
J’étais violée par 6 hommes tous les jours.
Chacun des hommes me violait 13 fois par jour de mes 8 ans à 14 ans.
13 fois par jour par 6 hommes, ça fait un total de 78 fois par jour.
Les horaires de mes viols étaient pour le matin 8h, 9h, 10h, 11h.
Et l’après-midi 2h, 3h, 4h, 5h, 6h, 7h, 8h, 9h, 10h.
C’était mon quotidien.
Je devais également faire, ménage, rangement.
J’étais fouettée avec un martinet entre 5 fois et 10 fois par jour, j’ai des marques de fouet sur le dos et le haut des cuisses qui ne partiront jamais.
Je n’avais pas l’autorisation de porter des vêtements, j’étais depuis mon enlèvement à 8 ans sans aucun vêtement sur moi.
Il y avait certaines fois d’autres hommes qui venaient donner de l’argent aux 6 hommes qui me retenaient prisonnière pour me violer.
Chaque fois que j’étais violée par un des hommes, un autre me frappait avec ses poings.
J’ai eu de mes 8 ans à mes 14 ans 11 fois la jambe cassée.
Il y avait de la bonne nourriture mais je savais que moi je ne pourrai pas en manger bien que cela avait l’air bon et appétissant car les seuls aliments que j’avais le droit de manger était de la pâtée pour chien et des croquettes pour chien.
Et je ne mangeais qu’après 10h le soir après mon viol par les 6 hommes.
Tout le reste du temps je ne pouvais avaler que 1 litre d’eau par jour.
Le reste de la journée lorsque j’avais fini les 1 litre d’eau, si j’avais soif, il fallait que j’attende qu’un des 6 hommes veuille faire pipi, et il me faisait avaler son urine directement de son pénis à ma bouche, et lorsqu’il y en avait de l’urine qui allait ailleurs que dans ma bouche, j’étais frappée avec le martinet en punition.
Pratiquement tout le temps où je recevais des coups de martinet, c’était là ou j’avais encore le sang des coups précédents.
C’est pour cela que les blessures de fouet sur mon dos et le haut de mes cuisses ne disparaitront jamais.
J’ai pu être libérée en m’échappant après avoir tué tout le monde seulement lorsque j’ai eu 14 ans.
Pour la 2ème fois que je préparé leurs repas, j’ai réussi à subtiliser 3 boîtes de somnifères pour les mélangé à leurs repas.
Lorsqu’il se sont endormis, Ils avaient laissé les clefs de la serrure de mon collier et du cadenas qui tenaient la chaîne à mes 2 chevilles.
Je vous promets que même dans les pires films d’horreur américain, je n’ai jamais vue des scènes que moi j’ai fait.
Ils se pensaient en sécurité car ils ne pensaient pas s’endormir aussi vite.
Lorsqu’ils se sont endormis, j’ai commencé avec le couteau de cuisine à leurs couper la tête, et ensuite je leurs ai coupé tout le corps au niveau de chaque articulation.
J’ai terminé de les couper en morceaux à 8h30 le matin, et j’ai commencé à 11h la veille au soir.
C’est après avoir vérifié sur chaque membre des corps que je n’avais oublié de couper aucune articulation que je suis partie.
Je suis passée devant environ 10 maisons avant que la police arrive car ils avaient été appelés par les personnes qui m’ont aperçu sans vêtements sur le corps et du sang sur tout le corps.
Le shérif m’a d’abord mise les menottes, mais me les a retirées 15 minutes après, lorsqu’elle s’est rendue compte des blessures sur mon corps. 
LORSQUE J’AI PU M’ÉCHAPPER, JE NE PORTAIS AUCUN VÊTEMENT, C’EST LORSQUE LA POLICE M’A CROISÉE, QU’ILS ONT VU QUE J’ÉTAIS COUVERTE DE SANG QUI N’ÉTAIT PAS LE MIEN SUR LE CORPS ET QU’ILS ONT VU LES TRACES DE FOUET SUR MOI QU’ILS MON CONDUITE À L’HÔPITAL.
J’AI ENSUITE EU UN EXAMEN PSYCHIATRIQUE ET J’AI ÉTÉ HOSPITALISÉE DANS UNE UNITÉ PSYCHIATRIQUE PENDANT 3 MOIS.
J’avais cette mentalité que celui qui me fait quelque chose qui ne me plaît pas, il ne mérite pas de vivre.
Il m’est arrivé de tuer des personnes uniquement parce qu’ils me parlaient mal ou me regardaient de travers.
LORSQUE MES PARENTS SONT VENUS POUR ME RAMENER, ILS ONT COMMENCÉ À VOULOIR PROFITER DE MOI DANS LE TRAVAIL DE LA MAISON, ALORS JE LES AI TUÉ ÉGALEMENT, ET ENSUITE J’AI MIS DE L’HESSANCE PARTOUT DANS LA MAISON ET J’Y AI MIS LE FEU EN ÉTANT ENCORE DANS LA MAISON POUR NE PAS ÊTRE ACCUSÉE D’AVOIR MOI-MÊME DÉCLENCHÉ L’INCENDIE.
Après les meurtres de mes tortionnaires pendant 6 ans et le meurtre de mes parents, j’ai commencé à ne plus supporter les personnes qui cherchaient à me causer du tort ou profiter de moi.
Je me suis jurée après avoir tué mes parents que je tuerais tous ceux qui chercheront à abuser de moi.
Jusqu’à ce que j’accepte le SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST TOUT-PUISSANT dans mon cœur, ça a toujours été comme ça.
Je tuais toutes les personnes qui se trouvaient face à moi qui n’étaient pas de mon avis.
J’AVOUE QUE TUER POUR MOI ÉTAIT DEVENUE TRÈS FACILE ET NATUREL.
J’AVAIS UNE TRÈS GRANDE HAINE ENVERS TOUT LE MONDE, JE N’AIMAIS PERSONNE ET TOUT LES ÊTRES HUMAINS QUI CROISAIENT MON CHEMUN, J’AVAIS DE LA HAINE POUR EUX.
J’ai été placée dans une famille d’accueil la veille de mes 15 ans, ils essayaient de me montrer de l’amour, mais moi je ne pouvais aimer personne.
Ils m’ont inscrite au collège à l’âge de 15 ans et c’est là qu’il y a un recruteur de la C I A qui est venu me parler, et d’ailleurs, il ne m’a pas caché son identité.
Il m’a clairement précisé les motifs de sa visite et il m’a demandé si j’étais intéressée pour faire partie de la C I A et là, j’ai dit oui.
J’étais connue dans tout le pays des États-Unis d’Amérique en 2010, car pendant environs 1 an, mon histoire passait sur les chaînes de télé et sur les radios.
C’est à l’âge de 16 ans que j’ai commencé à être formée, mais 16 ans c’est trop jeune pour être employé à la C I A.
Il faut attendre 17 ans minimum. Donc, pendant 1 an, j’ai eu tout le privilège d’être formée par 3 instructeurs dans tous les domaines.
J’ai été formée à l’utilisation de toutes les armes.
J’ai été formée également aux stratégies de tous les moyens pour tuer.
J’ai appris toutes les combinaisons de mélange de produits naturels et complétement inoffensifs et je les utilisais pour créer les poisons les plus mortels.
J’ai appris à tuer avec 1 seul coup sans que personne ne détecte la moindre trace.
Parmi beaucoup de personnes que j’ai tuées, ça passait toujours pour un décès naturel.
Aussi je peux dire que quand 1 an après que j’ai commencé ma formation, j’ai pu montrer à la C I A pendant le recrutement ce que je savais faire.
J’ai impressionné tout le monde et Ashley KET venait de commencer son travail de tueuse à gages pour la C I A et j’avoue que j’ai dépassé très vite tout le monde.
En 1 an, j’ai impressionné tous les hauts responsables ainsi que le grand patron lui-même et les missions considérées comme inopérable pour les autres, moi je ne rencontrais aucune difficulté.
Je n’ai que 28 ans.
Je suis née le 3 juin 1995. 
Très vite Ashley est devenue jalouse de mon travail parce que je faisais plus de victimes qu’elle.
Ashley et moi nous étions toujours en compétition.
Moi je faisais beaucoup plus de victimes et j’étais capable de tuer entre 5 et 10 personnes par jour en sachant que j’ai commencé mon travail officiellement à la C I A quand j’ai eu,17 ans.
J’ai tué en moyenne 7 personnes par jour pendant 11 ans.
Il m’est arrivé de tuer des personnes uniquement parce qu’ils me parlaient mal ou me regardaient de travers.
J’ai tué pour la C I A sur toute la planète.
Il y a certaines fois où j’allais jusqu’à 15 personnes dans la journée en fonction des endroits et des circonstances et j’ai été considérée officiellement par tous les dirigeants de la C I A comme étant la meilleure dans tous les domaines.
Un jour, j’ai appris que Ashley KET quittait son poste de tueuse à gages pour la C I A parce qu’elle avait reçu la foi en elle vers le Seigneur Jésus-Christ et moi, dans mon esprit à ce moment-là, je pensais que j’étais très heureuse qu’elle quitte son poste parce que maintenant ce ne serait plus la guerre entre nous pour savoir qui commettrait le plus d’assassinats pour la C I A et là, plus personne ne me faisait obstacle pour prendre des missions sur lesquelles j’aurais pu être assignée.
Au départ d’Ashley, lorsqu’elle s’est tournée vers le Seigneur, c’est jusqu’à 20 personnes par jour que j’arrivais à tuer pour la C I A.
À la C I A dans mon travail, j’avais le droit de tuer et croyez-moi, c’est que même dans ma vie privée, je n’ai jamais hésité à prendre la vie à tous ceux qui me dérangeaient.
Combien de personnes j’ai tué ?
Je ne peux pas les compter, mais ce dont je suis certaine, c’est que j’avais par mon poste de tueuse à la C I A le droit de tuer, sans donner de justification sur mes actions et décisions.
J’ai tué beaucoup de personnes qui ont été amoureux de moi, qui devenait attaché à moi.
On m’appelait « la mante religieuse » car dès que je m’attachais à un homme, ce n’étais qu’illusion.
L’homme croyait que j’avais de l’amour pour lui, mais une fois que j’avais obtenu tout ce que je voulais et que j’étais persuadée qu’il ne m’apporterait rien de plus, je l’assassinais puis je faisais disparaître son corps comme je l’ai appris à la C I A.
À la C I A, on apprend à ne pas laisser de traces de son passage.
Pour moi, tuer étais aussi facile et naturel que de respirer.
Toutes les personnes que j’ai tuées, qui se compte par milliers pendant ma carrière, aussi bien dans mon travail que dans ma vie personnelle,
Beaucoup de personnes que j’ai tué n’ont jamais été retrouvé et je serai moi-même incapable de me souvenir où j’ai fait disparaître certains corps, car j’ai oublié beaucoup d’endroits sur la planète où j’ai fait disparaître les personnes.
CE N’EST PAS POUR RIEN QUE J’ÉTAIS RECONNUE PAR LES DIRIGEANTS DE LA C I A COMME LA MEILLEURE POUR TUER.
JE TUAIS DE FAÇON IGNOBLE.
JE NE RETIRAIS PAS SEULEMENT LA VIE.
JE N’AI PENDANT MON TRAVAIL DE TUEUSE JAMAIS TUER CONTRE LA VOLONTÉ DE LA PERSONNE,
AVANT QUE LA PERSONNE QUE JE TUAIS MEURE, JE FAISAIS SOUFFRIR AU POINT QUE TOUT LE TEMPS, ELLES ME SUPPLIAIENT DE LES TUER.
C’EST TOUJOURS LES PERSONNES QUI ME SUPPLIAIENT DE LES TUER POUR QU’ELLES ARRÊTENT DE SOUFFRIR. 
Cela fait 3 mois maintenant depuis février 2023 que Alyssa CATELAN et Ashley KET passe la plupart de leur temps libre a essayé de me convertir au Seigneur Jésus-Christ Tout-Puissant.
Jusqu’à la semaine dernière pour moi, Jésus-Christ c’était du folklore, c’était quelqu’un qui n’avait jamais fait ce qui est dit sur lui et d’ailleurs je n’y croyais pas.
Je ne peux même pas me souvenir combien de fois ou quand j’allais pour tuer certaines personnes, je les voyais prier, et ça ne me touchait même pas, je n’avais aucune empathie, aucune compassion, et pour moi il était plus facile de tuer les chrétiens que de tuer des personnes qui n’avaient rien à perdre.
Et j’avoue que pour moi Dieu c’était une histoire inventée pour faire plaisir, pour détendre, pour réconforter.
Le seul Dieu dans ma vie c’était moi-même.
Je ne faisais confiance à personne.
Je n’aimais personne et chaque fois que quelqu’un me manifestait de l’amour je faisais mon maximum pour profiter de cette personne le plus possible jusqu’à la dépouiller et la détruire complètement.
Une fois que je n’avais plus besoin de la personne, je la tuais sans aucun danger envers mon travail à la C I A.
J’aimerais devenir moi aussi votre fille.
Je vous avoue, José CATELAN le Papounet d’amour à Alyssa, que d’avoir un père comme vous, ce serait un honneur pour moi, je serais vraiment très heureuse de devenir réellement la sœur de Alyssa.
Je ne vous demande pas de me donner la réponse rapidement, je vous demande simplement de prier et de faire ce que le Seigneur vous dira, et je sais aussi depuis 2 jours maintenant que c’est Alyssa qui vous donne les instructions que le Seigneur veut pour vous, donc je sais que si Alyssa vous dira que vous devez accepter, je serais vraiment très heureuse car je saurai que ce sera Son plan au Seigneur que vous soyez mon papa.
Je reconnais que l’on ne se connaît pas et je n’ai aucun moyen de vous prouver tout ce que je vous dis.
Je peux vous dire une chose le Papounet d’amour à Alyssa, c’est que malgré mon passé, car il est vrai que j’ai toujours cherché à m’approcher des gens pour profiter d’eux, les soudoyer, les escroquer, leur faire du mal, avant de les assassiner, je n’avais pas le Seigneur et je peux vous promettre le Papounet d’amour à Alyssa, que j’ai été baptisé aujourd’hui dans la propre baignoire de la salle de bain à Alyssa.
Lorsqu’elle m’a posé des questions sur certaines choses, je ne sais pas comment elle a pu le savoir mais en tout cas, elle était persuadée et a confirmé à toutes les autres filles que j’étais sincère et que je disais la stricte vérité.
Je ne sais pas comment Alyssa peu savoir lorsqu’une personne dit la vérité ou un mensonge, en tout cas je sais une chose c’est que les personnes qui ont essayé de lui mentir n’ont jamais réussi à lui faire croire des mensonges, et elle a vu que je disais la stricte vérité, et vous pouvez lui demander confirmation si vous le désirez que, lorsque je vous dis que je me suis vraiment tournée vers le Seigneur Jésus-Christ et que je désire laisser mon passé de côté, et que j’aimerais que vous soyez mon papa, et que la Mamie chérie de Alyssa deviennent aussi ma Mamie à moi, ça me donnerait une grande joie, je me sentirai peut-être aimée de personnes qui n’attendent rien en retour de ma part.
Vous pouvez comprendre que depuis un peu plus d’une semaine maintenant, j’ai beaucoup de remord, je m’en veux énormément d’avoir commis autant de crimes.
Je crois même dans la Bible que l’Apôtre Paul n’a pas fait autant de victimes que moi j’ai fait.
Moi-même, je reconnais que j’ai beaucoup de difficultés à me pardonner, et c’est pour ça aussi le Papounet d’amour à Alyssa, je veux vous dire que vous êtes très cher dans mon cœur depuis quelques jours, car je vais beaucoup sur votre site « VOUS CONNAÎTREZ L’ÉTERNEL » et j’ai vu vos témoignages, les témoignages de votre maman la Prophétesse Sentinelle Myriam et même les témoignage de Alyssa, et ça m’a beaucoup aidé de savoir que vous José CATELAN le Papounet d’amour de Alyssa, avec tout votre passé expliqué dans votre témoignage principal retraçant votre vie, si le Seigneur a pu vous pardonner, Il peut me pardonner aussi à moi Sharon.
J’aimerais vous demander la permission de vous appeler aussi mon papa car j’ai vraiment envie en ayant écouté les témoignages que Alyssa m’a rendue sur vous deux, d’être votre fille adoptive.
Sachez que mon intention est de prouver à Alyssa ainsi qu’à toutes les autres filles présentes ici ainsi qu’à vous le Papounet d’amour à Alyssa et à la Mamie chérie de Alyssa, que je suis vraiment différente et que je veux vraiment réparer ce que j’ai fait.
Alyssa, Ashley et toutes les autres filles présentes me disent que le Seigneur Jésus-Christ Tout-Puissant m’a pardonné et que je me suis repentie sincèrement. 
J’ai voulu, pas plus tard que ce matin, aller à la police pour dénoncer mes actes commis mais Alyssa, Ashley, et les autres filles m’ont déconseillé de le faire et m’ont empêché de le faire, car elle m’ont expliqué qu’avec tout ce que j’ai fait, dans beaucoup d’États, j’aurais été jugé et même condamné à la peine capitale, et elle m’ont expliqué que le Seigneur n’a pas voulu que je l’accepte dans mon cœur pour aller mourir sur la chaise électrique où dans la chambre à gaz, dans une prison fédérale, mais qu’il avait besoin de moi, et croyez-moi le Papounet d’amour à Alyssa et la Mamie chérie de Alyssa, c’est que j’ai beaucoup de difficulté à me pardonner et j’ai très envie d’aller me rendre à la police mais il ait vrais connaissant des lois américaines, c’est que il y a 26 États dans le pays aujourd’hui ou je subirais la peine de mort.
Je pense que j’ai beaucoup écrit donc je vais vous laisser vous reposer de cette longue lecture.
TÉMOIGNAGE ÉCRIT LE MARDI 30 MAI 2023 ET ENVOYÉ PAR COURRIEL À 2H38 HEURE À LOS ANGELES AU ÉTATS-UNIS D’AMÉRIQUE CE QU’IL FAIT À 11H38 HEURE FRANÇAISE. 
 
Voilà mon témoignage à moi Sharon KOL qui vais très bientôt avoir l’identité de Sharon CATELAN, car Mr José CATELAN (Apôtre Paul) a accepté pour ma plus grande joie de m’adopter, de me donner son nom, et depuis que j’ai accepté LE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST TOUT-PUISSANT dans ma vie et que José CATELAN et sa maman, et Alyssa CATELAN m’ont montré qu’ils m’aiment sans aucune condition et que aucun membre de ma nouvelle famille n’a porté de jugement sur moi, je suis très heureuse.
Je refuse de tuer maintenant donc j’ai perdu mon travail et mon logement qui était un logement de fonction.
J’habite maintenant chez Alyssa, et j’en suis très heureuse.
IL NE SE PASSE PAS UN JOUR SANS QUE JE PLEURE DE BONHEUR EN PENSANT QUE LE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST TOUT-PUISSANT M’A PARDONNÉ.
JE VOUS AIME PAPOUNET D’AMOUR ET MAMIE CHERIE !
+33650922616